Proche décédé : Comment fermer leurs comptes Facebook / Twitter / Instagram et LinkedIn ?

Vous êtes vous déjà posé la question de savoir comment fermer le compte Facebook d’une personne décédée ? Eh bien moi OUI !

Lorsqu’un proche décède, il est coutume de s’occuper de ses affaires que ça soit clôturer ses comptes à la banque, vider sa maison, exécuter son testament s’il en avait un et s’occuper également de sa femme lorsqu’il s’agit d’un homme🏃‍♂🏃‍♂🏃‍♂ .
Mais aujourd’hui, il est également de bon ton de faire le tour des réseaux sociaux sur lesquels le défunt était inscrit.

D’après moi, de nos jours chaque personne a deux (2) types d’existence : Une existence physique, et une autre Numérique. Et on sait que les deux peuvent parfois être très distinctes (star online VS Célèbre inconnu offline😅). Si les biens matériels sont « faciles » à traiter, il se pose la question de la présence numérique du défunt.

Certains préfèrent ne rien toucher et laisser les pages intactes. D’autres ressentiront au contraire le besoin de supprimer les comptes d’une personne décédée, ou de les transformer en espace de recueillement. Le choix de la suppression, radical et parfois difficile, peut aussi répondre à des impératifs de sécurité. Un compte inactif est malheureusement une cible de choix pour des pirates informatiques, car son propriétaire ne peut plus réagir aux alertes de sécurité et changer ses mots de passe. Il arrive parfois que des personnes malintentionnées en profitent pour récupérer ces comptes inactifs et peu sécurisés. Elles s’en servent alors pour des tentatives d’arnaques (hameçonnage des proches) ou du simple spam. Il est difficile pour les proches d’en reprendre le contrôle.

Certains réseaux sociaux proposent des solutions spéciales pour les comptes de défunt, d’autres peuvent simplement supprimer le compte. Dans les deux cas, il faut en faire la demande.

Facebook

Le mastodonte des réseaux sociaux a mis en place un système de page commémorative pour que les proches puissent continuer à rendre hommage à une personne décédée. Les proches du défunt peuvent, s’ils le souhaitent, faire fermer son compte Facebook.
Ledit formulaire se présente comme ci-dessous 👇

Demande spéciale pour un compte de personne décédée ou en incapacité médicale

Vous souhaitez transformer un profil Facebook en compte commémoratif ou le supprimer ? Cliquez simplement sur l’image ci-dessus.

Instagram

À l’image de ce que propose Facebook, Instagram permet de transformer le compte d’un utilisateur décédé en compte commémoratif.

Il est également possible de demander à ce qu’Instagram supprime le compte. Une demande que seul un membre de la famille ou un représentant légitime du défunt pourra effectuer. Dans l’un ou l’autre cas, les demandeurs devront transmettre un certificat de décès de l’utilisateur, ainsi que d’autres documents dans le cas de la demande de fermeture du compte. Le formulaire à remplir se présente comme suit :

Signaler le compte d’une personne décédée pour commémoration sur Instagram

Vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessus pour remplir ce formulaire. Et si vous souhaitez plutôt supprimer le compte, cliquez ici.

Twitter

Il est également possible de demander la désactivation d’un compte appartenant à une personne décédée à Twitter. Les héritiers ou ayants droit doivent en faire la demande et envoyer plusieurs documents prouvant le décès de la personne concernée, ainsi que le lien de parenté avec celle-ci. La suppression du compte sera effective après 30 jours.

Twitter permet également aux héritiers de récupérer les archives des messages d’un défaut. Il faut cependant en faire la demande.

LinkedIn

Le réseau professionnel LinkedIn met à disposition de ses utilisateurs un formulaire à remplir en cas de décès d’un membre de sa famille, ami ou collègue actif sur la plateforme. Après avoir étudié plusieurs documents prouvant le décès de l’utilisateur et le lien de parenté de la personne qui en fait la demande, le compte du défunt sera fermé et supprimé.

Bonus ! 😉

Google/YouTube

Comme pour Facebook, un utilisateur des services de Google (Gmail, YouTube…) peut choisir un ou plusieurs gestionnaires. Lorsque le compte est inactif depuis une certaine durée (déterminée au préalable par le propriétaire), seules les personnes désignées peuvent accéder à certaines données des applications concernées, selon les envies du propriétaire et pour un temps déterminé, et choisir de supprimer le compte en question. Si le défunt n’a pas choisi de gestionnaire, la famille immédiate ou ses représentants légaux peuvent contacter directement Google afin de demander la suppression du compte Google ou sur YouTube.

Pour contacter Google, rendez-vous sur ce formulaire dédié. À noter que l’acte de décès de l’utilisateur concerné par la demande de suppression est nécessaire pour entamer ces démarches. 

Franck WAMBA

Source : Geeko, LeFigaro

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :